Applications de la sophrologie pour les adultes et les enfants.

Traversée des apparences de Zao Wou-Ki, 1956, au Musée d’Art Moderne, Paris, jusqu’au 06/01/2019. Cette traversée des apparences pourrait être l’autre nom de notre chemin en sophrologie… Zao Wou-Ki est un magicien qui faisait apparaître la Nature sur et dans ses toiles… Notre Nature…

Quand je revois mes dernières années, je distingue certains moments de vie particulièrement propices à un accompagnement par la sophrologie :

–  L’échéance d’une épreuve : scolaire, médicale, professionnelle.
En apprenant à vivre dans son corps l’évènement à venir facteur d’inquiétude, on s’entraîne à maîtriser nos possibles réactions.

Une meilleure maîtrise de nos émotions négatives  : apprendre à repérer nos enfermements dans les émotions négatives. La liste des émotions négatives est longue mais on peut retenir la colère, la tristesse, le déboussolement, l’immobilisme. La sophrologie aide à nous en libérer. À nous en éloigner dans une distance qui est une danse avec nous-même. Souvent, nous n’en avons pas besoin pour avancer.

–  Un perfectionnement de la connaissance de son schéma corporel : particulièrement en cas de fractures, tensions et autres suivis en kinésithérapie, ostéopathie… La sophrologie est alors un facilitateur pour le travail effectué avec le thérapeute. Notre participation est plus profonde pendant les séances.

Un certain équilibre de notre dialogue corps esprit pour plus de fluidité dans notre vie.  Un des pièges de l’inconscient ou de notre mental est qu’il nous laisse croire que nous sommes bien mieux dans le confort de nos certitudes passées, si douloureuses soient-elles, que dans un détachement rassurant parce qu’il est nôtre, qui nous aide à aller de l’avant.

L’enseignement des techniques auprès du sophrologue permet de s’adapter à chaque cas en permettant en 3 ou 5 séances d’acquérir des outils pour savoir repérer ses tensions et les évacuer si on en a envie. Et aller au-delà vers nos envies profondes en suivant les messages que notre corps nous envoie (autrement nommés « phénomènes « ).

C’est cela aussi qu’offre la sophrologie : nous passionner pour nos propres vies en confiance et en harmonie le plus possible avec celles des autres : au travail, en famille, dans nos lieux publics…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *